LE DROIT
À L’AUNE DE L’OCCIDENT : ESSAI DE PÉRIODISATION D’UNE DOMINATION

Depuis une trentaine d’années, le droit international est au centre de l’œuvre de toilettage des États dirigés par des despotes, renvoyant à des régimes tyranniques catalogués tantôt comme États voyous, tantôt labellisés comme modèle de stabilité et de dynamisme.  Il suffit, à titre d’exemple, de se remémorer l’expérience des ex présidents [...]